Progrès des Techniques de Sismique Marine

Chol, J. (Institut Français du pétrole, France)

OnePetro 

PROGRES DES TECHNIQUES DE SISMIQUE MARINE Résumé Les progrès techniques qui ont accompagné ces dernières années le développement de l'utilisation de la prospection sismique en mer couvrent principalement trois domaines : les sources sismiques, les dispositifs d'écoute et d'enregistrement, les méthodes de traite- ment de l'information. Les recherches sur les sources ont porté principale- ment sur les systèmes utilisant des étincelles, la détente de gaz et de faibles charges d'explosifs. L`enregistrement a progressé par l'utilisation de flûtes lisses (Streamers) à faible bruit et de l'enregistre- ment numérique. Le traitement de l'information a permis une réduc- tion considérable des inconvénients dûs aux réflexions multiples et une amélioration du pouvoir de résolution de la méthode. Nous examinerons successivement chacun de ces domaines en comparant les diverses techniques utilisées et en cherchant à mettre en évidence les tendances qui pourraient se dégager. Abstract During the last years the development of seismic prospecting at sea has led to some progress on the seismic sources, on the receiving transducer systems, on recording and finally on the data processing methods. Research on seismic sources was conducted mainly on spark and gas sources and on the use of small charges of explosive. Interesting progress was made by use of low-noise streamers and of digital recording. Data processing now makes possible a large reduc- tion of singing and a better resolution. Each of these domains will be examined in order to find out on which lines these techniques might develop in the future.

INTRODUCTION

Les conditions de travail à la mer modifient profondé- ment l'échelle des prix de revient des différentes tech- niques de prospection géophysique: par exemple en mer le prix du kilomètre de profil sismique est environ cinq fois plus faible qu'à terre, alors qu'au contraire le prix du point gravimétrique est 3 à 4 fois plus élevé. Par ailleurs, il est connu que c'est la sismique réflexion qui donne aux prospecteurs les renseignements profonds les plus valables. Ceci explique pourquoi la sismique est la méthode la plus utilisée et pourquoi on lui consacre la plus grosse partie des dépenses des travaux de géophysique en mer. Enfin, bien que la sismique représente seulement une faible part du coût de l'extraction des hydrocarbures, la qualité de ses résultats conditionne l'efficacité de l'exploration. On comprend donc aisément pourquoi un effort de J. CHOLET, J. P. FAIL, et G. GRAU Institut Français du Pétrole, France recherche très important a été fait ces dernières années dans ce domaine, Il en est résulté une amélioration notable des rendements et de la qualité des résultats. On peut dire que les progrès réalisés en sismique réflexion résultent de perfectionnements qui intéressent principalement trois domaines : -les systèmes générateurs d'ondes sismiques -les di